ARTICLE PRECEDENT

Sport WhatsApp affirme que les restrictions de propagation réduisent les messages viraux de 70%
27 avri 2020

ARTICLE SUIVANT

Sport Le dernier autocollant de TikTok vous permet de faire un don à une œuvre caritative
28 avri 2020
Sport Robert Herbin : le footballeur mythique de l’AS Saint-Etienne décède

Robert Herbin a impressionné des millions de fans de football.

Défenseur central, capitaine aux cheveux roux bouclés.Il est décédé le lundi 27 avril 2020. À l’âge de 81 ans. L’ancien joueur et entraîneur souffrait d’insuffisance cardiaque et pulmonaire.

En raison du coronavirus et du confinement, la planète Foot est au point mort. Ses habitants passionnés s’ennuient, s’inquiètent des sportifs contaminés et sont désormais en deuil : Robert Herbin, légende de l’AS Saint-Etienne, est mort.

Robert Herbin est décédé le 27 avril 2020 à l’âge de 81 ans. L’ancien footballeur et entraîneur est décédé au CHU de Saint-Étienne. Depuis le mardi 21 avril 2020, il est hospitalisé pour une insuffisance cardio-pulmonaire non liée au virus Covid-19.

Robert Herbin a reçu de nombreux éloges. Son cœur et son éternel club, Saint-Etienne (AS Saint-Etienne), a clairement commémoré sa légende. "Sans le Sphinx, il n’y aurait ni étoile, ni épopée. Remportant quinze des dix-sept titres nationaux du club, il laisse à l’#ASSE un palmarès inégalé. Monsieur Herbin était un mythe !", écrit l’ASSE sur Instagram, en légende d’un diaporama photo consacré au défunt.

De 1957 à 1972, Robert Herbin a été un joueur professionnel de l’équipe verte dans sa carrière. En quinze saisons, il a remporté six championnats de France et trois championnats de France. L’ancien défenseur central a également contribué 23 sélections à l’équipe de France, a marqué 3 buts et a participé à la Coupe du monde en Angleterre en 1966.

Robert Herbin a été contraint de mettre fin à sa carrière à l’âge de 33 ans en raison d’une blessure au genou. Il s’est converti en entraîneur. Il a déjà obtenu son diplôme d’études, il prend l’AS Saint-Etienne (AS Saint-Etienne), et a remporté quatre autres titres de champion de France, portant le nombre total de comptes à neuf.

Sa belle histoire se termine en vert à cause d’un conflit avec l’ancien président du club Roger Rocher. Poursuivant sa carrière avec l’ennemi de Lyon, puis à Al Nasr Riyad en Arabie saoudite (1985-1986), à Strasbourg (1986-1987, 9e en D2) et enfin au Red Star en division 2 (1991-1995), ils n’ont pas commencé à aimer les supporters de l’ASSE pour le Sphinx.

Même après sa retraite, Robert Herbin n’est jamais resté à l’écart du chaudron. Il vit à L’Etrat en Loire et passe en revue le jeu des Verts dans la chronique hebdomadaire du quotidien local La Tribune-Le Progrès.

Lire aussi