ARTICLE PRECEDENT

News urbaine Naissance, débuts, scène internationale, affrontements - Un voyage brève de rivalité Messi-Ronaldo
4 juin 2020

ARTICLE SUIVANT

News urbaine Chioma réagit après l’accident de son fiancé Davido
5 juin 2020
News urbaine Validé : "une grosse caricature", le rappeur Soso Maness s’attaque à la série de Franck Gastambide

A l'heure actuelle, difficile d'imaginer Soso Maness faire une apparition dans la saison 2 de Validé.

Le rappeur - dont l’album "Mistral" sortira prochainement, vient de se confier, n’a pas été impressionné par la série Franck Gastambide, le considérant comme un "trop ​​cher".

Validé pas validée par tout le rap-game

La série d’événements de printemps de cette année sur Canal + Validé a rapidement conquis le public avec son univers axé sur le rap jusqu’à la saison 2, qui sera bientôt filmée. Cependant, si la fiction de Franck Gastambide entend honorer ce genre musical, qui est un succès en France, ne pensez pas qu’il fasse l’unanimité auprès des principaux intéressés.

Ainsi, après que Booba a récemment déplacé la série : "Encore une fois, le boho sans émotions est récupéré", le tour de Soso Maness est critique envers Valide. Lors de l’interview, "surestimé ou minimisé" avec le rappeur Booska, qui compte sortir son nouvel album intitulé Mistral, ne semblait pas sensible à ce qu’il avait vu à l’écran.

Une série faussement crédible

"C’est surcoté. Même si j’ai passé un bon moment devant durant le confinement, on reste sur une façon de filmer qui est très Gastambiesque, qui est une grosse caricature de la banlieue, de sa communauté, pour faire rire ou fantasmer" a-t-il ainsi déclaré. Selon Soso Maness, là où Validé se veut proche de la réalité, la série passerait au contraire à côté de son propos, "Moi qui connais la musique, même s’il y a des éléments qui me font penser à la réalité, c’est trop. Y a des bons trucs, mais après ça devient too much".

Comme quoi ? Parmi les scènes regrettée par le rappeur, il y en a une qui l’a particulièrement marqué, "Le toxico là, je lui mets une gifle et il va dormir. Il peut pas me menacer, c’est pas possible". Alors attention, n’allez pas croire qu’il cherche, à l’instar de Booba, à clasher Franck Gastambide, "encore une fois, je le dis, j’ai passé un bon moment en la regardant", néanmoins il s’avoue incapable d’expliquer pourquoi il n’a pas zappé, "Après peut-être que c’était à cause du confinement..."

Un petit tacle en douceur que ne renierait pas Hatik...

Lire aussi