ARTICLE PRECEDENT

News urbaine Neymar et Mbappé resteront au PSG, selon le directeur sportif Leonardo
14 juin 2020

ARTICLE SUIVANT

News urbaine Le dernier téléphone en édition spéciale de Samsung est un Galaxy S20 Plus de marque BTS
15 juin 2020
News urbaine Vegedream n’a pas été contacté pour la série validée : "J’aurais vraiment aimé le faire" (Interview)

Les noms des guests prestigieux dans la saison 2 de Validé restent encore un mystère mais on sait déjà que Vegedream n'en fait pas partie.

Interviewé par PRBK, à l’occasion d’un quizz Vrai ou faux, l’interprète de Ramenez la coupe à la maison confirme qu’il ne sera pas dans la suite de la série de Franck Gastambide. Il ajoute qu’il n’a pas été contacté, mais qu’il aurait vraiment aimé être au casting.

La série Validé compte 20 millions de vues ! Un énorme coffret créé par Franck Gastambide, mais Canal + n’a pas attendu son succès pour le poursuivre jusqu’à la deuxième saison. Alors, que se passera-t-il après le choc final de la saison 1 ? Il n’y a presque aucune information publiée. Nous savons déjà que Bosh (Karnage), qui a fait sensation avec sa voix Djomb, va revenir, et nous entendrons toujours les nouvelles d’Apash (Hatik), William (Saidou Camara), et Brahim (Brahim) Bouhlel, de nouvelles figures puissantes viendront, Ou le tournage devrait commencer en septembre. Pas mal !

"J’ai pas eu d’approche"

Des guests prestigieux seront aussi dans la saison 2 de Validé. Qui retrouvera-t-on après Soprano, Ninho, Gringe, Lacrim, Mister V, S. Pri Noir ou encore Chris Macari ? Ça reste une surprise pour le moment. En tout cas, Vegedream, lui, n’aurait pas dit non si on lui avait proposé de participer à la série de Franck Gastambide : "J’aurais kiffé, mais j’ai pas eu d’approche. C’est vrai que c’est quelque chose que j’aurais vraiment aimé faire, mais j’ai pas été contacté pour ça", confie l’interprète de Ramenez la coupe à la maison en interview avec PRBK.

Heureusement, cette petite déception n’a pas empêché Vegedream, qui en a marre des haters, d’aimer Validé : "J’ai vraiment suivi du début à la fin, c’était vraiment lourd. C’est exactement ça, c’est exactement la réalité, il faut le regarder. Quand tu le regardes et que tu sais que ça t’est déjà arrivé, tu dis ’wouah, c’est lourd, ils l’ont bien fait."

Lire aussi