ARTICLE PRECEDENT

News urbaine Sony achète une participation de 250 millions de dollars dans Epic Games, le créateur de Fortnite
9 juil 2020

ARTICLE SUIVANT

News urbaine Thibaut Courtois est sur le point de mettre fin au règne de quatre ans de Jan Oblak en tant que meilleur gardien espagnol
9 juil 2020
News urbaine Kanye West, candidat à la présidentielle 2020

Kanye West était-il sérieux en annonçant sa candidature à l'élection présidentielle américaine de 2020 ?

Il semblerait que oui ! Dans une interview avec Forbes, le rappeur a même révélé le nom de son parti, une partie de son programme, ainsi que l’envie de recréer Wakanda "Black Panther" à la Maison Blanche ...

Blague ou pas blague ? Kanye West a annoncé sa candidature à la présidentielle 2020 aux Etats-Unis, surprenant tout le monde au passage. "Nous devons maintenant réaliser la promesse de l’Amérique en faisant confiance à Dieu, en unifiant notre vision et en construisant notre futur. Je suis candidat pour être président des États-Unis" , tweetait-il.

Il y a eu de nombreuses réactions, notamment celles d’Elon Musk et de l’actuel président américain Donald Trump. D’autres n’ont pas pris cette candidature au sérieux, pensant que le mari de Kim Kardashian voulait juste faire sensation.

Kany West détaille son programme à la présidentielle dans une interview

Et bien détrompez-vous, Kanye West prétend être sérieux : "Voyons si la nomination est pour 2020 ou pour 2024, car c’est Dieu qui nomme le président. Si c’est 2020, alors j’aurais été nommé par Dieu", dit-il dans une longue interview avec Forbes. Une réponse à Donald Trump ? Pourtant très proche de lui, il déclare avoir perdu en lui la cofinance et dénonce, "un gros gâchis". Celui qui révèle avoir eu le coronavirus en février dernier veut donc se lancer contre lui et a même dévoilé le nom de son parti politique : Birthday Party. Pourquoi ce nom ? "Quand on gagnera, ce sera l’anniversaire de tout le monde".

Une Maison Blanche basée sur le Wakanda de Black Panther ?

Il veut s’inspirer du film Marvel "Black Panther" et du Wakanda, royaume fictif du film, qui est, selon lui, "ce qui illustre le mieux ce que notre équipe va ressentir en étant à la Maison Blanche". Dans son équipe, on retrouvera bien évidemment sa femme Kim Kardashian, mais aussi le milliardaire Elon Musk. Enfin, pas sûr car le milliardaire se dit être en désaccord avec le fait que le rappeur se positionne contre l’avortement, les vaccins ou encore le planning familial, ne voulant pas aller à l’encontre de dieu : "Nous devons arrêter de faire des choses qui rendent Dieu fou".

Au coeur de son programme ? L’innovation technologique, notamment dans le milieu médical. "La quantité d’innovation que nous pouvons faire, la quantité d’innovation dans la médecine - comme les grandes sociétés pharmaceutiques - nous allons travailler, innover, ensemble.".

C’est bien connu, l’ego de Kanye West est surdimensionné et il ne surprend personne en se déclarant comme "un des humains les plus puissants". "Je ne dis pas "le" plus puissant, car il y a beaucoup de pouvoirs extérieurs que nous ne pouvons libérer que de manière collective". D’ailleurs, il est confiant : "Comme tout ce que j’ai déjà fait dans ma vie, je vais réussir". Encore faudrait-il travailler plus en profondeur sur son programme : "je ne l’ai pas encore développé. Je suis concentré sur la protection de l’Amérique, avec notre grande armée."

Kanye West bipolaire ?

Si cette interview peut paraître totalement délirante, il y a une raison derrière : le rappeur traverserait actuellement un épisode bipolaire, selon des proches qui se sont confiés à TMZ, qui précisent que ça lui arrive environ une fois par an. De quoi inquiéter sérieusement sa famille, qui espère que cela va se stabiliser rapidement...

Lire aussi