ARTICLE PRECEDENT

Musique PlayStation 5 pack-in Astro’s Playroom est une démo de manette DualSense
17 juil 2020

ARTICLE SUIVANT

Musique Infos Black : Nick Cannon Daytime Talk Show repoussé
17 juil 2020
Musique Aya Nakamura revient avec "Jolie Nana" : regardez la vidéo de son nouveau tube estival

Après savoir nous ambiancé sur le son Djadja, Aya Nakamura nous propose aujourd'hui Jolie Nana, son nouveau tube estival pour nous accompagner tout au long de cette période estivale 2020 un peu spéciale.

Et pour nous mettre un peu plus dans le mood, l’interprète de Pookie dévoile le clip dans lequel elle a invité la chanteuse, actrice et humoriste, Camille Lellouche.

Aya Nakamura de retour avec Jolie Nana

Vous avez manqué Aya Nakamura ? Ça tombe bien, elle est de retour ! Suite au succès de ses chansons Djadja, Copines, Pookie, 40% (son dernier single), Soldat, La dot et Sucette, dans un exploit avec Niska, la Reine entend garder la couronne avec son nouveau son Pretty Nana, aux belles saveurs d’été, sorti le 17 juillet 2020 . Pas de panique, Wejdene ne l’a pas encore détrônée grâce à son hit Anissa !

Nouveau son dans lequel Aya Nakamura parle encore d’amour... et de mensonges : "Jolie nana recherche joli djo / Comment on fait ? J’suis pas très mytho / Moi j’ai le truc, je sens les pipeaux / Les pipeaux, oh yeah / Ils m’ont rendu bête, bête, bête / J’suis tombée la première, merde merde." Jolie Nana fera-t-il un aussi gros carton que Djadja lors de l’été 2018 et Pookie en 2019 ? On croise les doigts pour l’artiste qui aurait du se produire sur la scène de Coachella 2020 !

Un tournage de clip mouvementé

Pour nous mettre au courant avant de partir en vacances (sauf si vous êtes déjà sur vos gardes), Aya Nakamura dégaine un clip de Jolie Nana, tourné en court métrage où elle a invité la chanteuse, actrice, comédienne et ancienne candidate de The Voice Camille Lellouche. Il se glisse dans la peau de Miss Tangled et Cupid pour aider Aya à trouver son nouveau djo.

La chanteuse et son équipe sont parties tourner à Asnières-sur-Seine, dans le quartier des Courtilles, où les façades des magasins ont été repeintes aux couleurs flashy : « Aya Nakamura cherchait un paysage de banlieue avec l’envie de donner un côté positif » , a expliqué l’adjoint au maire, Frédéric Sitbon, au Parisien. Le site révèle alors que le tournage a été assez mouvementé puisque des personnes sur place ont été témoins d’une poursuite entre des policiers et un extra. Bonne atmosphère !

Lire aussi