ARTICLE PRECEDENT

Pop culture Les ’’ jetons de confiance ’’ de Google sont là pour éliminer les cookies
1er août 2020

ARTICLE SUIVANT

Pop culture La Casa de Papel : la saison 5 sera la dernière, le créateur annonce une fin "épique"
1er août 2020
Pop culture One piece : une suite inspirée des fans ? Oda Eiichiro ne veut pas entendre leurs pensées

Luffy a plus de chance de trouver le One Piece que vous en avez de participer à l'écriture de ses nouvelles aventures.

Eiichiro Oda, l’auteur du cultissime manga, a en effet révélé ne pas vouloir écouter les avis des autres afin de faire progresser son histoire.

Vous pensez savoir dans quelle direction Oda Eiichiro se dirige ? Vos bandes dessinées sont-elles adaptées en bandes dessinées populaires sur Internet ? Voulez-vous lui faire part de vos réflexions pour qu’il ne perde pas de temps à écrire la suite de l’histoire ? Bonne chance, mais comme ce qui s’est passé dans "My Hero Academia", c’est absolument inutile

Eiichiro Oda ne veut pas d’aide

A l’occasion d’une session de questions/réponses organisée avec les fans, le célèbre mangaka a eu le droit à cette interpellation, "J’ai constaté que les lecteurs sont toujours en train de vous demander des choses, mais vous n’organisez jamais un concours du genre ’soumettez-moi un nouveau design pour un personnage’ ou ’Présentez-moi un nouveau Fruit du Démon’". Une remarque pertinente, qui a motivé le papa de Luffy à mettre les choses au clair sur sa façon de travailler.

"Oui, je ne suis pas du genre à faire ça, je n’en ressens pas le besoin" a-t-il ainsi répondu, avant d’expliquer, "Ça peut paraître un peu froid ce que je vais dire, mais je ne veux pas entendre parler des idées d’autres personnes. Parfois, l’équipe de Jump [le magazine dans lequel est pré-publié One Piece au Japon, ndlr] change et la première chose que je dis aux nouveaux c’est ’Ne me donnez pas d’idées’".

Un état d’esprit surprenant ? Au contraire, c’est ce qui lui permet aujourd’hui de connaître un tel succès avec son histoire. Eiichiro Oda l’a précisé, "Ce sont mes personnages, c’est mon histoire. Je veux que ça le reste. Dès que vous commencez à vous aider de quelqu’un, ça ne s’arrête pas. Et à partir du moment où ça ne fonctionne plus, vous allez penser que c’est la faute de l’autre. Pour faire simple, je veux réussir ou échouer par moi-même." Une façon de penser que l’on peut étrangement retrouver dans un certain personnage du manga.

Le mangaka ouvert à certaines suggestions

Cependant, bonne nouvelle, Eiichiro Oda reste un mangaka très à l’écoute de son public. Et s’il ne veut pas de son aide pour faire avancer l’histoire, il reste tout de même ouvert à quelques suggestions, "Je n’ai rien contre certains genres d’idées, comme des avis concernant des animaux, des chapeaux. S’il y a quelque chose que vous souhaitez me voir dessiner, écrivez-moi une lettre pour me dire, ’S’il vous plait, dessinez cet animal et cette personne en train de faire ce truc’, et je le ferai avec plaisir".

Lire aussi